Quebec Hockey League
Bienvenue sur Québec Hockey League !



 
PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Samuel Thibault – Le parcours inspirant d’un travaillant

Aller en bas 
AuteurMessage
TiCaille
Vétéran
avatar

Messages : 16715
Date d'inscription : 04/11/2014
Âge : 30
Localisation : Québec

Samuel Thibault – Le parcours inspirant d’un travaillant Empty
MessageSujet: Samuel Thibault – Le parcours inspirant d’un travaillant   Samuel Thibault – Le parcours inspirant d’un travaillant EmptyMer 7 Déc - 20:33

Samuel Thibault – Le parcours inspirant d’un travaillant BAC_Thibaulta-730x487

S’il y a un joueur qui correspond aux critères d’excellence et d’ardeur au travail que recherche le Drakkar de Baie-Comeau, c’est bien Samuel Thibault. Le défenseur de 20 ans du Drakkar en est à sa quatrième et dernière saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Le hockeyeur natif de Sainte-Martine en Montérégie s’est joint à l’organisation nord-côtière alors que cette dernière trônait au sommet de la division Est et atteignait pour une deuxième saison consécutive la grande finale du circuit Courteau.


Sélectionné en 11e ronde et au 199e rang en 2013 par Baie-Comeau, Samuel Thibault a obtenu sa première chance lors de la saison 2013-2014 alors qu’il avait été rappelé pendant la période des Fêtes du Titan de Princeville de la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Même s’il n’a disputé que cinq rencontres cette saison-là, il en conserve un souvenir mémorable.

« On m’en parle encore aujourd’hui de la finale contre Val-d’Or, a soulevé le défenseur. Dans le septième match quand le score était de 3 à 0, j’avais dit à Nicolas Leblond, qui était dans les estrades avec moi, que ça prenait juste un but pour revenir dans ce match-là. Et puis c’est devenu 3 à 3. L’ambiance dans le Centre Henry-Leonard était complètement survoltée. Juste dans l’espace de temps que je descende du haut des estrades au banc des joueurs pour remettre à Éric Veilleux les notes que j’avais prises sur les mises en jeu, c’était fait. Grâce à un bond chanceux, les Foreurs venaient de prendre les devants. Malgré la grande déception, ce fut un moment spectaculaire que j’aurais aimé revivre. »

En plus d’avoir été une expérience de vie remarquable, la saison 2013-2014 aura permis à Samuel Thibault de rencontrer des coéquipiers inspirants qui l’ont grandement influencé dans le joueur et la personne qu’il est devenu. Même s’il n’a pas beaucoup joué à sa première année, il a appris à accepter son rôle et s’est amélioré dans les pratiques en côtoyant la redoutable brigade défensive du Drakkar à cette époque. Aujourd’hui, il veut redonner ce qu’il a appris des joueurs comme Jérémy Grégoire.

« J’ai appris des grands et j’essaie d’intégrer les gars de la même façon dont j’ai été accueilli, a-t-il mentionné. Pour moi, c’est important d’être impliqué sur et hors glace. C’est important d’être capable de travailler ensemble et d’avoir une bonne communication. J’essaie d’introduire ce que j’ai vécu et les meilleures façons de faire. »

Gagner sa place

Faire sa place au sein d’une discipline sportive de haut niveau n’est pas toujours simple. Samuel Thibault est de ceux qui doivent travailler dur et de ne pas se fier uniquement sur le talent. Le défenseur du Drakkar est passé sous le radar de nombreuses organisations avant que l’organisation nord-côtière en fasse son choix de 11e ronde en 2013. Par son ardeur au travail, il a été en mesure de prouver qu’il était capable de jouer junior majeur. Sa progression constante a forcé l’organisation à le garder.

« Mes parents m’ont indiqué quoi faire pour avoir du succès et c’est en travaillant fort, a-t-il souligné. Quand j’étais jeune, je travaillais sur une ferme et ça m’a appris à ne jamais lâcher. De faire ce qu’il y a à faire. Éric [Veilleux] me disait, si on ne te voit pas sur la glace, c’est que tu as eu un bon match. Tu n’as pas fait d’erreur. J’ai continué dans cette voie-là. Je suis un passionné de hockey et c’est avec le travail que j’ai fait mon chemin. C’est la seule chose que je peux contrôler. »

Études

Si le travail a caractérisé la carrière de hockeyeur de Samuel Thibault, il conserve la même approche quant à ses études. Diplômé en administration au cégep de Baie-Comeau, il est à compléter les préalables requis pour poursuivre son rêve, soit d’étudier à l’université en agronomie. « J’aimerais prendre la relève de mon père sur la terre familiale, a-t-il témoigné. Depuis mon enfance que je suis là-dedans. Ça serait aussi un rêve de poursuivre dans le hockey, mais ça prend un plan B, on ne sait pas ce qui peut arriver. Les études c’est important pour l’avenir. »

Comme d’autres joueurs de l’organisation du Drakkar l’ont fait avant lui, Thibault regarde du côté du circuit universitaire québécois pour poursuivre sa passion du hockey, tout en complétant des études supérieures. Mais avant cela, il se concentre sur la saison en cours afin de profiter au maximum de son expérience dans la LHJMQ.


CO-DG
Samuel Thibault – Le parcours inspirant d’un travaillant 12d507c488ce18d36d75c9ccdde0d437
____________________________________________________

MODÉRATEUR
Samuel Thibault – Le parcours inspirant d’un travaillant Lhjmq_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Samuel Thibault – Le parcours inspirant d’un travaillant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quebec Hockey League :: Sports :: LHJMQ / LCH-
Sauter vers: