Quebec Hockey League
Bienvenue sur Québec Hockey League !
Quebec Hockey League
Bienvenue sur Québec Hockey League !



 
PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-22%
Le deal à ne pas rater :
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming 23,8″ Full HD
139.99 € 179.99 €
Voir le deal

 

 Bilan de saison du Drakkar - Une saison étonnante et une fin moins réjouissante

Aller en bas 
AuteurMessage
TiCaille
Vétéran
avatar


Messages : 16715
Date d'inscription : 04/11/2014
Âge : 35
Localisation : Québec

Bilan de saison du Drakkar - Une saison étonnante et une fin moins réjouissante Empty
MessageSujet: Bilan de saison du Drakkar - Une saison étonnante et une fin moins réjouissante   Bilan de saison du Drakkar - Une saison étonnante et une fin moins réjouissante EmptyLun 27 Avr - 13:57

Bilan de saison du Drakkar - Une saison étonnante et une fin moins réjouissante 11182681_977027595648986_2864693700108857540_o
Steve Ahern, directeur générale (à gauche) & Marco Pietroniro, entraineur-chef (à droite)


Après avoir atteint la finale de la LHJMQ deux ans de suite, les attentes au sujet de l’édition 2014-2015 du Drakkar étaient moindres, sachant que plusieurs piliers avaient quitté l’équipe et que la phase de revamper la profondeur pour rejaillir dans une saison où deux parmi les bonnes équipes du circuit Courteau devait se mettre en branle.





De surcroit, en première moitié de saison, le Drakkar a été privé de Jérémy Grégoire pendant presque 4 mois et de Valentin Zykov pour la presque totalité de cette première moitié de saison.



Les résultats, à la surprise générale, ont tout de même été présents, même au-delà des attentes avec une quatrième position au classement général, le Drakkar se réveillant même certains matins en tête du classement devant Rimouski.



À la période des transactions en décembre et janvier, le Drakkar a bougé intelligemment afin de conserver ses chances dans une saison où plusieurs équipes pouvaient aspirer au grand honneur, tout en préparant l’avenir.



Il était important pour Steve Ahern de voir à ce que l’équipe demeure compétitive, tout en s’assurant de pouvoir retrouver des choix au repêchage pour les assises de juin 2015 et juin 2016, en prévision d’atteindre un certain équilibre dans les prochaines saisons.



L’un des joueurs les plus convoités de la période des transactions en 2015 était le capitaine du Drakkar, Jérémy Grégoire. Le Drakkar était sérieux dans ses démarches pour l’échanger, mais pas à n’importe quel prix. À ce niveau, les autres équipes, pour diverses raisons, n’ont pas voulu mettre le prix de la valeur du valeureux capitaine du Drakkar et pour Steve Ahern, il était important de le garder pour les bonnes raisons.



L’apport de Jérémy Grégoire en 30 mois a été exceptionnel pour l’organisation du Drakkar. Il fut un joueur et un étudiant modèle. Son leadership, d’une capacité très rare pour un jeune de cet âge, a donné, donne et donnera beaucoup de crédibilité à l’organisation.



Il a pu en première moitié de saison, garder son leadership en acceptant d’aider Marco Pietroniro derrière le banc, demeurant ainsi près des joueurs.



Pour une deuxième année consécutive, il a été le récipiendaire du trophée Marcel-Robert décerné au joueur-étudiant par excellence de la LHJMQ, un exploit réussi seulement une autre fois dans l’histoire de la Ligue. Il est un candidat en lice important pour le titre de joueur-étudiant de l’année au Canada qui sera dévoilé dans le cadre de la prochaine Coupe Memorial à Québec.



Également, dans cette période de transaction, le Drakkar n’a pu refuser une offre pour Bokondji Imama qui a donné à la formation nord-côtière un choix de première (2016) et deuxième ronde (2015) à la prochaine séance de sélection.



Pour l’instant, tout en demeurant compétitif, le Drakkar a pu regarnir son nombre de choix au repêchage et en ce moment, possède un choix de 2e, 3e et 5e ronde en 2015.



Dans la dernière saison, nous ne pouvons passer sous silence le brio du gardien Philippe Cadorette qui a été exceptionnel en gardant le filet 63 matchs et en obtenant 6 jeux blancs, établissant une nouvelle marque de tous les temps du circuit en saison régulière avec 16 blanchissages, un exploit qu’il partage avec Alex Dubeau des Wildcats de Moncton qui lui, à 20 ans alors que Philippe en a 19.



Il faut également souligner l’excellence du joueur de 20 ans Maxime St-Cyr qui fut le seul marqueur de 50 buts dans le circuit avec un total de 54 filets.



Le Drakkar veut aussi souligner l’arrivée de la nouvelle garde avec Nicolas Meloche, Simon Chevrier, Nicolas Leblond et plusieurs autres.



Pour la deuxième moitié de saison, les nombreuses blessures et les matchs de suspensions qui ont déferlé sur plusieurs équipes de la Ligue, notamment le Drakkar a eu comme répercussion de reculer au classement. La 7e position, avec le même nombre de points que Val d’Or et Sherbrooke est très respectable car peu de personnes auraient pu prédire ce rang en début de campagne.



Les séries se sont entamées avec de bonnes prestations contre St-John que le Drakkar à éliminer en 5 parties et contre les Foreurs où le Drakkar s’est forgé une avance de 3-0 dans la série.



La suite des événements, les quatre défaites contre la même équipe qui avait éliminé le Drakkar en finale l’an dernier, est difficile à accepter, mais sans chercher des excuses, il y a des éléments hors du contrôle de l’équipe qui a tourné en défaveur.



Des blessures très importantes à plusieurs joueurs sont venues ternir les performances de l’équipe au moment où celle-ci aurait eu le plus besoin de ses joueurs en santé. Plusieurs joueurs tels Simon Desbiens, Maxime St-Cyr, Samuel Thibault, pour ne nommer que ceux-ci, ont joué avec courage et détermination. En saison régulière, ces joueurs n’auraient pas endossé l’uniforme, mais ils voulaient jouer et participer avec cœur au succès de l’équipe quand celle-ci en avait le plus besoin.



Le côté positif à ces derniers mois pour l’équipe est que les jeunes joueurs de l’organisation ont pu côtoyer de grands leaders comme Jérémy Grégoire et Frédéric Gamelin et ont pu intégrer la philosophie du Drakkar qui est notamment de travailler très fort et ne jamais abandonner.



La dernière saison aura été celle également d’un joueur qui a connu une carrière extraordinaire à Baie-Comeau.



Frédéric Gamelin a œuvré cinq ans dans le giron de l’équipe, il a été un atout important dans les succès des dernières années et sa capacité à jouer avec brio dans les deux sens de la patinoire est un exemple pour plusieurs jeunes qui vont prendre la relève la saison prochaine.



Le Drakkar tient à lui dire merci et bravo pour ses cinq saisons à Baie-Comeau. Il sera toujours un Drakkar, le logo qu’il a de bien tatoué sur son cœur.



L’organisation remercie également Luca Ciampini, Maxime St-Cyr qui termine leur carrière junior et le capitaine Jérémy Grégoire, qui a possiblement joué, son dernier match junior, tous les espoirs lui sont permis l’an prochain pour accéder au niveau professionnel dans l’organisation du Canadien de Montréal. On lui souhaite de tout cœur.



UNE MOYENNE DE 2168 SPECTATEURS



La dernière saison, le Drakkar attiré en tout et partout, 84 589 spectateurs pour une moyenne globale de 2168 personnes en moyenne par match. En saison régulière, ce fut une moyenne de 2158 amateurs par rencontre.



La baisse par rapport à 2013-2014 était prévisible. Dans un premier temps, l’économie régionale a joué un rôle prépondérant dans cette baisse. L’incertitude économique en plus de nombreuses coupures d’emplois dans de multiples sphères économiques régionales a changé les priorités pour certaines familles qui sont de s’assurer de manger, se loger et se vêtir avant d’investir dans des loisirs.



Le dollar loisir a ses limites. Quand nous avons trois matchs en semaine comme en février, un temps de l’année où les comptes des fêtes deviennent la priorité à payer, le consommateur va choisir son ou ses deux matchs, mais parfois le troisième écope en achalandage. Trois fois après les fêtes, le calendrier à Baie-Comeau a amené trois matchs en une semaine, ce qui est trop. Le calendrier des parties locales lors des mois de janvier et février n’était pas favorable, nous n’avons pu que constater cette réalité.



Également, la qualité de l’équipe qui est passé de favorite pour rafler les grands honneurs l’an dernier à une équipe qui doit se regarnir cette saison a eu pour effet, pour certaines personnes, de changer leurs habitudes de fréquentation aux matchs du Drakkar. Ce cycle fait partie de tous les marchés de hockey, nous ne sommes pas différents.



Au travers cette baisse, le Drakkar demeure l’activité par excellence dans Manicouagan en saison hivernale. C’est le seul endroit qui peut rassembler 2000 personnes et plus deux à trois fois par semaine. Il faut se souvenir que nous sommes la seule équipe de la LHJMQ à avoir maintenu un pourcentage de 10% de la population qui assiste aux matchs de l’équipe, un exploit en soi.



Lors de la dernière saison, deux fois, le Centre Henry-Leonard a été rempli à pleine capacité. Comme expliqué en série de fin de saison par voie de communiqué, la nouvelle billetterie à jour avec la réalité du Centre Henry-Leonard explique également cette différence d’assistance. Des foules annoncées par le passé avec l’ancienne billetterie étaient moindres cette année en raison de l’ajustement de la réalité entre le nombre de bancs dans le Centre Henry-Leonard et le même nombre de sièges dans le système informatique à la billetterie.



La saison 2014-2015 étant maintenant derrière nous, chacun des membres de l’organisation se tourne vers la prochaine saison. Déjà beaucoup de travail a été fait et les prochains mois vont nous permettre de peaufiner et préparer la 19e saison du Drakkar qui permettra à l’équipe de jouer trois matchs préparatoires à la maison et un sur la route.



Le Drakkar va jouer à Baie-Comeau en match pré saison le vendredi 14 août contre Chicoutimi et le vendredi 21 et samedi 22 contre Rimouski. Les billets de saison sont en ventes depuis ce matin et nous encourageons la population à venir payer son billet de saison avant le vendredi 26 juin afin d’être éligible à une multitude de tirages pour la prochaine saison.
Revenir en haut Aller en bas
 
Bilan de saison du Drakkar - Une saison étonnante et une fin moins réjouissante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bilan de saison
» Bilan de saison
» Bilan par saison
» Bilan de saison
» Bilan de saison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quebec Hockey League :: Sports :: LHJMQ / LCH-
Sauter vers: